DECO

C'est quoi ? Le coutil

Le coutil est la partie extérieure du matelas, en contact avec les draps. En général, c’est une housse, mais sur les matelas non déhoussables, c’est le tissu qui enveloppe le matelas. Ce ne sont pas comme tous les autres linges de maison car ils nécessitent une technique de fabrication, de même pour le choix des matières.

Faisons connaissance avec les différents types de coutils

Les coutils se différencient selon les matières, ainsi que les techniques de fabrication. Les coutils en jacquards sont les plus utilisés en respectant la fabrication traditionnelle, ce qui équipe la majorité des matelas. D’autre part, il y a les coutils stretch qui sont élastiques avec des finitions optimales à cause de la présence des mailles et surtout une parfaite finition, capable de renfermer tout le matelas et adapté à tous les lit. Il y a aussi les coutils en piqués qui sont fabriqués de façon plus esthétique avec des tissus spéciaux.

Un coutil en relief pour améliorer la circulation de l'air

Les coutils subissent des traitements afin de pouvoir s’adapter à tout le monde. Ainsi, on y applique des traitements antiallergiques, des traitements antibactériens et aussi antiacariens. Récemment, les coutil sont fabriqués avec deux sortes de tissus dans les deux faces du matelas, dont l’une pour l’été et l’autre pour l’hiver. De ce fait, plusieurs tissus sont associés dont le lin, le coton, la laine ou polyester.

Entretien des coutils

Comme tout linge de maison, les coutils doivent subir des entretiens pour assurer sa longévité tout en protégeant le matelas. En premier lieu, il est fortement conseillé de choisir un matelas déhoussable afin de pouvoir opter pour l’entretien et le lavage. Idéalement, le coutil doit être lavé une fois tous les deux mois et entretenu de façon à éliminer les bactéries. L’idéal est de choisir un nettoyage à sec, ou dans une lessive suivie d’un repassage. De même pour le choix de la matière qui doit allier respirabilité et confort optimal, tout en évitant les accumulations de chaleur.

Laissez votre commentaire à propos de cet article